Seasons

Pour la chaîne Seasons, j’ai fait de nombreux montages de films sur la chasse, ainsi que plusieurs animaliers.
Ils ont été réalisés par Dominique Avron, qui est un spécialiste du cerf.
Diffusés sur la chaîne Seasons, ils sont également édités en DVD.
J’ai monté également le film Chasseur croqueur, de Jean-Marie Lardeyret.
Le portrait d’un chasseur qui dessine les animaux, et qui nous invite chez lui, dans la Sarthe.

Bande-annonce du film Le chasseur croqueur

Montages des films de Dominique Avron

Au poste
Ce film livre toutes les bonnes attitudes à adopter au poste : repérer ses angles de tir, évaluer le danger, trouver sa bonne position de tir, aménager son poste, se dissimuler, adapter sa lunette… et fait aussi découvrir la réaction des animaux à l’odeur, au mouvement, au bruit.

Chasses d’affût et d’approche
Voyage dans le monde de la chasse par le biais de la description de l’affût, c’est-à-dire la dissimulation dans la nature, permettant de très belles images d’animaux.

Battues en forêt de Rambouillet
Les équipes de l’O.N.F font partager leur passion au travers de plusieurs journées de chasses parfaitement organisées. Un mode de chasse original et rigoureux dans un biotope très vif en grands animaux.

Territoires de grands gibiers
Dans l’Aisne, en bordure de la forêt domaniale : une chasse familiale et d’invités. Ensuite près de Rambouillet : un territoire composé de sapinières et ronciers, véritables refuges des sangliers et bordé par une route et une voie ferrée que cerfs, sangliers, chevreuils et kangourous traversent aisément.

Chiens en battues de sangliers
Au cours de battue au grand gibier, le suivi du travail de différentes races de chiens : les fox spécialistes du sanglier, les drahthaars qui mènent les grands animaux sur de petites distances, les épagneuls bretons qui chassent très bien les sangliers, et les chiens qu’on dit bâtards et qui sont souvent très bons.. les labradors, les jagd-terriers…

Gibiers en retour
Cerfs, biches et sangliers sont ici filmés dans leur fuite.
Les caméras installées au milieu de la traque (dont certaines, fixes au sol) vous montreront comment les grands animaux « font retour » et « débuchent » différemment en fonction du vent, du biotope, du rabat, de la saison… et manifestement aussi de la bonne connaissance des lieux qu’ils possèdent.

Maïs, lieu de vie du grand gibier
Planté en mars, les rangs de maïs sont dévorés par les sangliers dès qu’ils sortent de terre. Les cervidés se tiennent dans la journée en forêt ou dans les champs de colza. Ils sortent à la tombée de la nuit et viennent manger plusieurs pieds de maïs avant d’aller dans les autres cultures, blé, trèfle, fèves, pois où ils passent la nuit jusqu’à l’aube.

Les grands cerfs
Ce film montre la présence de grands cerfs de plus de 10 ans sur le massif de Rambouillet entre 2000 et 2009. La population de cervidés est nombreuse, et grâce à l’action de propriétaires gestionnaires, plusieurs grandes hardes de cerfs ont réussi à vieillir